Congrégation

« Congrégation pour le Clergé », c’est la dénomination attribuée par Paul VI à la « S. Congrégation du Concile », par la Const. Apost. Regimini Ecclesiae Universae du 15 août 1967. L'histoire de cette Congrégation la rattache à la S. Congregatio Cardinalium Concilii Tridentini interpretum, instituée par Pie IV avec la Const. Apost. Alias Nos du 2 août 1564, pour veiller à la bonne interprétation et à l’observance pratique des normes sanctionnées par le Concile de Trente. Grégoire XIII en augmenta les attributions, et Sixte V lui confia la révision des actes des conciles provinciaux et, en général, la tâche de promouvoir la réalisation des réformes fixées par le Concile de Trente. Par la suite, la tâche d'interpréter les canons du célèbre Concile cessa, et la compétence très vaste de ce Dicastère passa au fur et à mesure à d’autres Congrégations nées entre-temps ; mais le Dicastère conserva son nom historique de Congrégation du Concile jusqu'au 31 décembre 1967. Avant la nouvelle dénomination et la nouvelle attribution de compétence fixée par Paul VI dans la Constitution Apostolique susdite, les tâches de la Congrégation étaient indiquées au can. 250 du Code de Droit Canonique.

La compétence de la Congrégation pour le Clergé est maintenant indiquée aux nn. 93-98 de la Constitution Apostolique Pastor Bonus, et elle s’articule autour de quatre Bureaux:

1) Le Bureau du Clergé recueille, suggère et promeut des initiatives pour la sainteté et la mise à jour intellectuelle et pastorale du Clergé (Prêtres diocésains et Diacres) et pour leur formation permanente ; il veille sur les Chapitres Cathédraux, sur les Conseils Pastoraux, sur les Conseils Presbytéraux, sur les paroisses, sur les curés, sur tous les clercs et sur tout ce qui touche à leur ministère pastoral, etc. ; sur les offrandes de Messes, sur les fondations pieuses, les legs, les oratoires, les églises, les sanctuaires, les archives ecclésiastiques et les bibliothèques ; elle promeut une plus adéquate distribution du Clergé dans le monde.

2) Le Bureau Séminaires.  Par Motu proprio « Ministrorum Institutio » du 16 janvier 2013, Benoît XVI a attribué à la Congrégation pour le Clergé la compétence sur tous les Séminaires, excepté ceux qui dépendent des Congrégations pour les Eglises Orientales et pour l'Évangélisation des Peuples, et a transféré auprès du même Dicastère l’Oeuvre Pontificale pour les Vocations Sacerdotales (érigée par le Motu proprio de Pie XIICum nobis, du 4 novembre 1941), dont l'action a reçu une nouvelle impulsion à la suite du Décret Conciliaire Optatam totius, n. 2 (28 octobre 1965).

3) Le Bureau Administratif est compétent en matière d'organisation et d'administration des biens ecclésiastiques appartenant aux personnes juridiques publiques ; en outre il concède les autorisations requises pour les actes juridiques dont traitent les canons 1292 et 1295, et approuve les taxes et les contributions ; enfin il veille à ce qui concerne la convenable rémunération, l’assurance pour invalidité et vieillesse, ainsi que l'assistance sanitaire du clergé, etc.

4) Le Bureau pour les dispenses. Ce bureau, institué par la Lettre Prot. N. 64.730/P du 28 dic. 2007, est compétent pour traiter, selon les termes du droit, les dispenses des obligations contractées avec l'ordination sacrée au Diaconat et au Presbytérat, de la part de clercs diocésains et religieux de l'Eglise Latine et des Eglises Orientales.

Annexé à la Congrégation pour le Clergé se trouve l'antique Studiumpar la suite formellement institué par Benoît XV le 28 octobre 1919, destiné à faire acquérir par les jeunes prêtres la praxis requise dans le suivi ordinaire et régulier des affaires ecclésiastiques et dans l’application particulière des lois canoniques en voie administrative.

À partir de l'Année Académique 1994-95, a été aussi annexé à la Congrégation l'Institut « Sacrum Ministerium » pour la formation des responsables de la formation permanente des prêtres.

La même année commença la publication semestrielle de Sacrum Ministerium, la revue éditée par la Congrégation. Telle publication se présente comme une aide pour les Ordinaires, les Prêtres et tout Clerc, dans les domaines de la formation au ministère pastoral, dans le vaste cadre de la formation permanente.